Le gouvernement des États-Unis partage le souhait du peuple haïtien de bâtir un avenir meilleur pour Haïti. Un dialogue et des compromis véritables pour aboutir à un gouvernement transparent et responsable peuvent au mieux répondre aux besoins et aux aspirations du peuple haïtien. À cet égard, le gouvernement des États-Unis se félicite de l’appel du Président Moise au dialogue national.

Depuis le 7 février, le peuple haïtien est victime de violences croissantes qui ont entraîné la mort de civils innocents et la destruction de biens publics et privés. Le Gouvernement des États-Unis exhorte tous les citoyens, les partis politiques et les organisations de la société civile, à s’exprimer de manière pacifique. La violence ne fait qu’aggraver l’instabilité et la souffrance du peuple haïtien. Nous félicitons la police nationale haïtienne pour son travail dans le cadre du maintien de la paix et de la stabilité tout en veillant à ce que les citoyens haïtiens exercent leur droit à se faire entendre.

Nous encourageons tous les représentants légalement élus d’Haïti, ainsi que tous les Haïtiens qui recherchent une solution politique pacifique conforme à la constitution haïtienne, à engager un dialogue inclusif – sans recourir à une action violente. Nous encourageons également la mise en œuvre intégrale de mesures de politique économique saines au profit du peuple haïtien. Une gestion des ressources améliorée et transparente favorisera la croissance économique à long terme, permettra d’améliorer le climat des investissements et de générer des emplois. Nous exhortons le gouvernement à redoubler d’efforts pour lutter contre la corruption et responsabiliser les personnes impliquées dans le scandale PetroCaribe.

Nous réaffirmons notre engagement envers le peuple haïtien et continuerons d’œuvrer aux côtés d’Haïti vers un pays plus sûr, plus prospère et plus démocratique pour tous les Haïtiens.


U.S. Embassy Statement on Haiti

The United States Government shares the desire of the Haitian people for a better future for Haiti.  Genuine dialogue and compromise, leading to a transparent and accountable government, can best serve the needs and aspirations of the Haitian people.  In this connection, the United States Government welcomes President Moise’s call for national dialogue.

Since February 7, the Haitian people have suffered increasing violence, resulting in the death of innocent civilians and the destruction of public and private property.  The United States Government urges all citizens, political parties, and civil society organizations to express themselves peacefully.  Violence leads to further instability and suffering for the Haitian people.  We commend the Haitian National Police for working to maintain peace and stability while ensuring that Haitian citizens exercise the right to make their voices heard.

We encourage all of Haiti’s lawfully elected representatives, and all Haitians who seek a peaceful political solution consistent with Haiti’s constitution, to engage in an inclusive dialogue – without resorting to violent action. We also encourage the full implementation of sound economic policy measures for the benefit of the Haitian people.  Improved and transparent resource management will promote long-term economic growth, improve the investment climate, and generate employment opportunities. We urge the government to redouble its efforts in fighting corruption and in holding those implicated in the PetroCaribe scandal accountable.

We reaffirm our commitment to the Haitian people and will continue to work with Haiti towards a more secure, prosperous, and democratic nation for all Haitians.